top of page
littoral

Cursus complet

Au Canada, le cursus complet comporte neuf cours. Les deux premiers cours sont les bases fondamentales et sont nécessaires pour pouvoir comprendre et participer aux cours suivants. Ces préalables (cours 1 et 2) vous donnent accès à n'importe lequel des cours suivants selon votre disponibilité, votre budget et vos besoins. Cependant, l’inscription au dernier cours intitulé : « Un retour vers l’Origine » nécessite d’avoir participé à au moins trois autres cours.

Approche biodynamique en pédiatrie

Cliquez sur le lien suivant pour voir la description de cours en pédiatrie

enfant Sourire
lignes médianes_edited.jpg

Cours 1

L’état de Neutre et la Ligne Médiane

Ce premier pas dans l’approche biodynamique est à la fois conceptuel, méthodique et pratique. Ce cours pose les bases essentielles permettant aux ostéopathes de percevoir les différentes forces biocinétiques et biodynamiques présentes en chacun de nous. Sur le plan théorique, nous resituons le modèle biocinétique et biodynamique par rapport au modèle biomécanique de façon à unifier ces différentes approches de l’ostéopathie. Nous présentons un protocole ostéopathique général permettant aux participants d’inclure dans leur routine clinique ce qu’ils ont appris dès la fin du cours.   

Sur le plan pratique, nous explorerons différents moyens d’atteindre des états de Neutre associés à la pièce, au praticien et au patient. Ces états de Neutre sont des pré-requis incontournables afin d’avoir la clarté nécessaire pour effectuer des observations de l’état présent de la tripartition humaine : tissulaire, hydro-fluidique et énergétique et permettre le dialogue avec le Souffle de Vie. Nous aborderons la méthodologie fonctionnelle biodynamique qui vous donnera les outils nécessaires pour adresser une dysfonction ostéopathique par l’approche biodynamique dès la fin du premier cours. Nous verrons également comment procéder à une intégration globale par le processus thérapeutique de désengagement naturel métabolique. 

Ce cours de base inclus le concept ostéopathique de ligne médiane. S’appuyant sur l’étude du développement embryologique et la constitution anatomique des lignes médianes, nous étudierons le rôle de nos deux lignes médianes cranio-vertébrales (antérieure et postérieure) sur la génération de nos forces vitales et comment optimiser leur fonction par un parfait alignement de l’anatomie sur l’embryologie. Nous aborderons également la fonction du système d’allumage le long de la ligne médiane primale bioélectrique (Sushumna) en tant que catalyseur de la fonction génératrice de nos forces vitales.

Cours 2

La dynamique des fluides

* Prérequis : Cours 1

75% de notre masse corporelle est constituée de liquide et si nous observons au niveau moléculaire, nous sommes composés de 99% de molécules d’eau. Nous sommes donc essentiellement de l’eau en mouvement, propulsée par des facteurs mécaniques (diaphragme, retour lymphatique au cœur, etc), mais également par des facteurs biocinétiques, que sont nos forces vitales au tempo de la moyenne marée et des facteurs biodynamiques, soit la longue marée du Souffle de Vie. C’est pourquoi nous parlons d’un corps hydro, en référence aux liquides et fluidique en référence aux facteurs de propulsion des liquides.

Les fluides de notre corps sont réactifs aux chocs traumatiques, toxiques ou psycho-affectifs. Leur état d’inertie se répercute sur notre système immunitaire, endocrinien et notre niveau d’énergie. Nous verrons dans ce cours comment vérifier l’état des fluctuations fluidiques, soient la fluctuation centrale longitudinale le long du canal rachidien et la fluctuation centro-latéral multi-directionnelle dans tout le corps hydro-fluidique. En cas de défaut d’expansion ou de récession des fluides, nous verrons comment désengager les états d’inertie et comment réanimer les fluctuations fluidiques physiologiques.
 
Nous aborderons également le processus thérapeutique à déplacement automatique des fluides, qui consiste à permettre au Souffle de Vie d’habiter le corps hydro-fluidique et de désengager les zones d’inertie, de tension, les dysfonctions ostéopathiques, jusqu’à un point immobile dans l’ensemble du corps hydro-fluidique. 

Finalement nous verrons comment équilibrer l’aspect yin et yang de nos forces vitales, que l’on appelle respectivement la puissance inhérente douce et la puissance inhérente vectorielle. Ce déséquilibre contribue à des états de sympathicotonie lorsque la puissance inhérente douce est condensée autour du générateur antérieur des forces vitales, le long de la chaine ganglionnaire paravertébrale.

Corps hf_edited.jpg

Prochain cours du 3 au 5 mai 2024 (3 jours)
enseigné en anglais à Halifax NS

Prochain cours du 9 au 12 mai 2024 (4 jours) enseigné en français au Québec

Prochain cours du 4 au 6 octobre 2024 (3 jours) enseigné en anglais à Vancouver BC

MTR plus petit_edited.jpg

Cours 3

La membrane de tension réciproque

* Prérequis : Cours 1 et 2

Ce cours est une plongée dans l’anatomie et l’embryologie de l’enveloppe du système nerveux. Ce sujet vastement couvert dans l’enseignement ostéopathique des premières années continuera de vous surprendre. Comme l’avait décrit W.G. Sutherland, nous étudierons la formation embryologique et la constitution anatomique du sac membraneux dural périostéo-endostéal et du sac membraneux dural méningé. Nous reviendrons sur les duplications durales méningées de la faux du cerveau, de la tente et de la faux du cervelet, du diaphragme sellae ainsi que de l’arc boutant membraneux de la gaine durale antérieure.

Les membranes de tension réciproques sont vues comme une continuité, tout comme les fascias. La membrane périostéo-endostéal (dur-père) et la membrane dural méningée (dure-mère) sont abordés en tant que « sacs membraneux » et adressés comme une unité. Nous verrons comment ces sacs membraneux sont suspendus, tout comme les fascias, sur le point zéro situé au niveau du diaphragme sellae, qui constitue leur fulcrum physio embryologique central et originel. Nous verrons non seulement comment désengager les fulcrums d’inertie le long de la membrane de tension réciproque, mais également comment équilibrer l’espace épidural pour donner de l’espace.

Cours 4

Le système nerveux central cérébro-spinal

* Prérequis : Cours 1 et 2

Ce cours sur le système nerveux central sera abordé à partir de l’embryologie pour mieux comprendre sa physiologie respiratoire primaire. Nous explorerons au cours de ce séminaire la motilité du têtard neural (névraxe tissulaire) au cours de ses phases d’inhalation et d’exhalation, au sein de la cavité close de l’axe cranio-vertébral.

Au centre de ce têtard se trouve le système ventriculaire en forme d’oiseau que nous considérerons comme un névraxe hydro-fluidique. Nous aborderons le système nerveux central de l’extérieur vers l’intérieur, soulignant un des grands principes de l’approche biodynamique : commencer par la périphérie pour décomprimer et donner de l’espace au centre. Nous allons donc d’abord adresser la membrane de tension réciproque (cours 3), pour ensuite s’attarder au têtard neural et finalement, à l’oiseau ventriculaire en désengageant les fulcrums lésionnels d’inertie.
 
Nous adresserons également spécifiquement le cervelet en débutant par la périphérie, soit le désengagement de la soucoupe membrano-osseuse occipito-temporale. Le cervelet présente souvent plusieurs fulcrums d’inertie en lien avec des conflits psychiques de sorte qu’il se trouve parfois dans un état d’inertie partiel ou total. 
 
Finalement, nous accéderons à un état d’Immobilité de l’oiseau ventriculaire, tout indiqué notamment pour son impact sur la vitalité, l’hyperactivité et le système immunitaire.

oiseau ventriculaire.PNG
organes déformés.png

Cours 5

Les cavités du corps, les organes et les viscères, la femme enceinte

* Prérequis : Cours 1 et 2

Comme son nom l’indique, ce cours conduit à l’évaluation perceptuelle et la normalisation spécifique des organes et des viscères. L’étude de la formation embryologique du crâne, du thorax, de l’abdomen et du pelvis nous permettra un travail fluidique précis tenant compte des différentes lignes médianes des trois feuillets embryologiques : ectoderme, mésoderme et endoderme.

Le travail des organes des viscères est abordé de la périphérie vers le centre. Nous adresserons ainsi d’abord la cavité coelomique, les diaphragme et les sacs péritonéal et pleuro-péricardique. Ceci permet de donner de l’espace aux organes et viscères qui pourront ensuite être adressés spécifiquement par la méthodologie fonctionnelle biodynamique. Leur état de vitalité sera envisagé à partir de l’alignement anatomo-embryologique de leur centre métamérique respectif.
 
Une place importante de ce séminaire sera accordée à la femme enceinte et au post-partum. Dans cette condition très particulière, nous travaillerons essentiellement par déplacement automatique des fluides afin de laisser le Souffle de Vie déterminer ce dont la femme enceinte et le bébé ont besoin pour trouver le meilleur équilibre. Nous allons également nous assurer de l’alignement optimal du couple bébé-utérus sur la ligne médiane primale bioélectrique de la mère, ce qui facilite notamment le positionnement idéal du bébé pour l’accouchement.

Cours 6

Le neuro-viscéro-crâne

* Prérequis : Cours 1 et 2

« J’aime mon prochain parce que je vois Dieu dans son visage et dans sa forme »
A.T. Still
 
« Quand la face est normale, tout le patient est normal.»
J. Jealous D.O.
 
Ce cours très complet sur le neuro-viscéro-crâne revoit de façon très détaillée l’origine embryologique des différentes structures de la face et le développement des bourgeons et des arcs branchiaux à partir des crêtes neurales vers la ligne médiane antérieure de la face. 

Au niveau embryologique, la face est un espace intermédiaire entre les hémisphères cérébraux et le cœur. Avant d’adresser la face, il sera donc important de vérifier la relation des forces fluido-énergético-embryologiques de croissance et de développement de la triade cerveau-cervelet-cœur. Ce sera également le premier type de plagiocéphalie étudié, soit la plagiocéphalie d’origine embryologique. 
 
Le neuro-viscéro crâne sera envisagé à partir des bourgeons et des arcs branchiaux embryologiques de sorte que le contenant (os du crâne et cervicales) et le contenu (hémisphères, diencéphale, ventricules, tronc cérébral…) sont adressés par compartiments, soit le compartiment crânio-facial supérieur, crânio-facial moyen et cervico-facial inférieur. Dans la normalité, les forces fluido-énergétiques sont réparties également dans les différents compartiments et voyagent aussi bien de l’avant vers l’arrière et vice versa. En cas de chocs traumatiques ou émotionnels, ces forces peuvent dominer dans certaines parties d’un compartiment ou même traverser dans un compartiment voisin, entraînant toutes sortes de symptomatologies (maux de tête, acouphènes, étourdissements, troubles neuro-endocriniens, etc.). Chez le bébé, ce déséquilibre des forces fluido-énergétiques dans le neuro-viscéro-crâne peut entraîner une plagiocéphalie d’origine fluidique. 
 
Une rigoureuse méthodologie permet aux participants d’appliquer en pratique les différents apprentissages de ce cours approfondi sur le neuro-viscéro-crâne.

nvc.jpg
app embryo.PNG

Cours 7

L’approche embryologique du neuro-viscero-crâne et organes des sens

* Prérequis : Cours 1 et 2

Ce cours est une approche du viscéro-crâne à partir des bourgeons et des arcs branchiaux permettant de revenir au point zéro, à leur origine embryologique au niveau des crêtes neurales, pour ensuite reconstruire l’embryologie de la face. Contrairement au cours 6, nous travaillerons ici avec l’embryologie en mouvement et les forces génératrices, protectrices, restauratrices et formatrices du Souffle de Vie.

Nous aborderons également le traitement spécifique des yeux, des oreilles et des fosses nasales, de façon approfondie, permettant d’adresser une grande variété de symptomatologies de la sphène ORL, dont les acouphènes, les otites, les vertiges, le glaucome, les troubles de la vision, les sinusites, etc. Nous verrons également la plagiocéphalie positionnelle membrano-osseuse occipito-temporale.

Cours 8

Les membres et le cœur

* Prérequis : Cours 1 et 2

Toujours à partir de l’étude de l’embryologie et comme nous l’avons vu avec les lignes médianes crânio-vertébrales, nous nous assurerons que les lignes médianes des membres sont bien alignées sur leur origine embryologique, soit au niveau de C7/D1 pour les membres supérieurs et au niveau de L5/L1 pour les membres inférieurs. Tout état de dissociation fonctionnel anatomo-embryologique de ces fulcrums proximaux entraîne un état de facilitation médullaire.

Nous vérifierons également les fluctuations fluidiques dans les membres et réanimerons au besoin. Finalement, nous aborderons la notion de point de puissance, une technique qui utilise la transmission directe du fluide et qui peut être appliquée sur tous les os du corps. Elle permet de ramener la fluctuation fluidique le long des points de croissance osseuse jusqu’à un point Immobile, particulièrement indiqué en cas de fulcrums d’inertie endo-osseux. 

Le cœur sera abordé d’abord de sa périphérie, c’est-à-dire par le sac cardio-péricardique, pour donner de l’espace. Nous nous assurerons ensuite que la vitalité du cœur est suffisante en vérifiant l’alignement anatomo-embryologique à partir des centres métamériques segmentaires vertébro-médullaires entre C7 et D4. Le cœur pourra ensuite être adressé spécifiquement ainsi que sa motilité embryologique vers son origine au niveau de l'aire cardiaque, topographiquement en arrière de nasion.

coeur.jpg
origine.jpg

Cours 9

Un retour vers l’origine

* Prérequis : Cours 1 et 2 et au moins 3 autres cours du cursus 

Ce cours est le dernier apport de l’enseignement de René Briend sur l’approche biocinétique et biodynamique de la science de l’ostéopathie. Il nous invite de façon quasi initiatique à revenir au fondement du premier cours afin d’approfondir la notion de Santé. 
Il évoque le travail avec « Le Partenaire Silencieux » et l’accompagnement thérapeutique des malades et des mourants. Cette attention constante à la Présence Embryonnaire et à la Matrice Originelle de la Santé nous portera à expérimenter une approche uniciste dans l’Immobilité et le silence en voyageant à l’intérieur de la ligne médiane primal bioélectrique et la lumière liquide.

bottom of page